Image de marque de l’entreprise et indicateur du bien être des salariés, le taux de rotation de votre personnel représente aujourd’hui l’une des données significatives de la qualité de vie des collaborateurs sur leur lieu de travail. Et si le turn-over est, dans une certaine mesure, sain pour le fonctionnement de la boîte, il ne doit cependant pas dépasser un certain taux (entre 10 et 15 %). Au-delà, la rotation des équipes sera alors de nature à déséquilibrer le quotidien de la société. 

Votre entreprise présente un taux de rotation de personnel élevé et vous ne savez pas comment l’expliquer ? Vous trouverez dans cet article les différents facteurs révélateurs d’un turn-over néfaste pour l’image de l’entreprise et son fonctionnement.

  1. Le manque de personnel 

Le manque de personnel est sans aucun doute le premier facteur évocateur d’un taux de rotation élevé de vos employés. Avec une faible productivité, les postes vacants constituent une charge de travail supplémentaire pour les salariés restants. Ce processus peut alors engendrer stress et anxiété pour ces derniers qui chercheront à leur tour un emploi correspondant mieux à leurs attentes et aspirations.  

Et même si, une fois en sous-effectif, vous vous décidez à recruter, le nouvel élément ne pourra être opérationnel dès le départ. Une phase d’adaptation sera nécessaire à sa prise de poste. Veillez à ce que les tâches soient équitablement réparties et les membres de l’équipe au complet, c’est essentiel à l’équilibre d’une entreprise. 

  1. Une mauvaise gestion des recrutements 

Sélectionner le meilleur candidat ne se résume pas à choisir le CV idéal. Un bon recrutement correspond à dénicher des compétences à la fois sur le plan professionnel, intellectuel, mais également naturel : des soft skills. De même, le futur salarié doit partager la même vision ainsi que des valeurs similaires à celles de l’entreprise. 

La conséquence d’une ou plusieurs erreurs de recrutement ? L’entreprise devra alors faire face à un taux de rotation du personnel plus élevé que la moyenne. 

L’absence de reconnaissance 

Triste constat, aujourd’hui 70 % des salariés ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur. Pourtant, la reconnaissance du travail fourni constitue l’un des principaux leviers de motivation pour un salarié. Elle aura notamment un impact sur : 

  • la qualité de son travail ; 
  • le taux d’absentéisme ; 
  • le souhait de rester dans l’entreprise. 

Valoriser vos salariés vous permettra non seulement de gagner en productivité, mais également d’éviter un taux de rotation trop élevé du personnel. 

Le manque de motivation 

Dans les prétentions salariales 

La politique de rémunération d’une entreprise doit coïncider avec son degré d’exigence. Pour cela, évaluez les salaires pratiqués par la concurrence et ne proposez pas des tarifications trop basses pour des conditions de travail excessivement contraignantes. À l’inverse, si vous attribuez de nombreuses responsabilités à un salarié, prévoyez le salaire qui va avec. Votre politique de rémunération doit être cohérente pour limiter le turn-over au sein de votre entreprise. 

Et si vous n’avez pas les moyens, vous pouvez toujours compenser les prétentions salariales par des avantages sociaux. 

Dans les avantages sociaux 

Il n’est en réalité pas toujours possible de suivre les salaires constamment plus compétitifs proposés par la concurrence. Vous pouvez dans ce cas opter pour des avantages sociaux. Ils sont d’ailleurs très appréciés en entreprise ! Chèques cadeaux ou avantages digitaux avec l’application Trippler, vous proposez à votre personnel d’agréables moments en perspective ! 

Une entreprise comprenant de bonnes conditions de travail bénéficiera finalement d’un gain de productivité en plus d’une satisfaction générale de ses employés. Terminé le taux de rotation de personnel élevé, récompenser ses collaborateurs à leur juste valeur c’est asseoir son image de marque, mais aussi attirer de nouveaux talents ! 

Et pour augmenter l’engagement et la fidélisation de vos collaborateurs itinérants, testez dès à présent la solution Trippler. Tourisme, culture, événementiel ou bien-être, offrez ce qu’il y a de meilleur à votre collaborateur ! 

Et pour aller plus loin : La motivation des salariés au cœur de la politique RH des entreprises

À lire aussi : 6 indicateurs de bien-être au travail à suivre absolument