Boule au ventre, absentéisme ou sensation de débordement, les premiers signes de stress au travail sont souvent mal vécus par le collaborateur et non perçus par le manager. En tant que dirigeant, pour être certain de ne pas passer à côté, une solution existe alors : diffuser un questionnaire sur le stress au travail au sein de l’entreprise.

Efficace, adaptable et percutant, cet outil est un excellent indicateur pour mettre en exergue le niveau de bien-être de vos collaborateurs au travail. 

Pourquoi établir et diffuser un questionnaire sur le stress ? 

Sonder le personnel sur le niveau de stress ressenti au travail est une étape cruciale pour déterminer la présence d’anxiété chez vos collaborateurs. Cela permettra à votre équipe de se sentir associée à la démarche. Libérer la parole est d’ailleurs indispensable dans une démarche de prévention des risques psychosociaux. 

S’inspirer des questionnaires sur le stress existants 

Mais pour obtenir ce retour, encore faut-il établir un questionnaire sur le stress au travail qui soit adapté aux problématiques rencontrées par l’entreprise.

Pour vous aider dans cette démarche, de nombreux questionnaires scientifiques permettent aujourd’hui d’avoir un fil conducteur préétabli. Ainsi, l’utilisation d’un questionnaire déjà existant peut être utile dans la mesure où les questions posées correspondent bien à la problématique de l’entreprise. 

Les différents outils d’évaluation du stress

Plusieurs questionnaires ont déjà été établis à partir de modèles diffusés et permettent à l’entreprise d’obtenir une photographie des ressentis des collaborateurs et de leur bien-être au travail à un instant T.  Parmi ces différents questionnaires, on peut notamment citer : 

  • Le questionnaire de Karasek : selon lui, une situation au travail peut générer du stress lorsqu’une demande psychologique élevée y est associée. Notamment si cette dernière est accompagnée d’une faible autonomie décisionnelle ainsi que d’un faible soutien social au sein de l’entreprise et de la hiérarchie.  
  • Le questionnaire de Siegrist et de Niedhammer : il ressort de ces questionnaires que des conditions de travail anxiogènes naissent lorsqu’un important effort de travail est exigé en contrepartie de faibles récompenses.
  • Le questionnaire HADS (Hospital Anxiety Depression Scale) : il explore le rapport entre l’anxiété au travail et la dépression. 

Créer un questionnaire sur mesure

L’inspiration pour établir un questionnaire sur le stress au travail doit cependant se démarquer de la copie pour s’apparenter davantage à de l’adaptation. Les questions doivent en effet coller aux problématiques rencontrées par l’entreprise et avoir un intérêt particulier pour votre structure. 

Attention également à ne pas rédiger un nombre trop important de questions sous réserve de décourager les répondants. Se limiter permettra de retirer uniquement les éléments d’informations pertinents. De même, des questions ou réponses mal formulées pourraient mener à de mauvaises interprétations. Réfléchir à la façon de les énoncer est donc crucial pour obtenir des réponses ciblées sur votre entreprise

Rappeler la confidentialité du questionnaire 

Dans la diffusion d’un questionnaire sur le stress au travail, il est par ailleurs important de rappeler la confidentialité et l’anonymat des données recueillies. Cette condition est primordiale pour réussir votre démarche. En l’absence de cette garantie, le taux de participation pourrait alors s’avérer trop faible et les données non pertinentes.

Si le questionnaire de stress au travail est un outil de taille pour évaluer le bien-être de vos collaborateurs, il ne constitue pas l’unique indicateur dans l’appréciation de la qualité de vie au travail. Groupes de parole, données RH, entretiens ou observation… L’analyse de ces données doit se faire au moyen d’un véritable écosystème. 


Et pour améliorer le quotidien de vos collaborateurs itinérants, il y a l’application Trippler. Avec une interface intuitive et des activités proposées à vos salariés en fonction de leur situation géographique, vous participez au financement des activités de votre personnel tout en développant leur bien-être