Sélectionner une page

En tant que commercial itinérant, il peut être compliqué de jongler entre les déplacements, les rendez-vous, la pression des résultats, les primes à gagner… De plus, la limite entre vie professionnelle et vie privée est souvent beaucoup plus floue lorsqu’on est un commercial nomade.

S’il existe des dizaines de bonnes raisons de choisir ce métier, il existe tout autant d’astuces pour vivre cette carrière au mieux et s’épanouir professionnellement.

Zoom sur 4 d’entre elles.

4 conseils pour être un commercial itinérant épanoui

C’est un profil très recherché par les employeurs. Le commercial nomade est une perle rare, puisqu’il est prêt à effectuer de nombreux déplacements, mais aussi car il représente l’entreprise partout où il se déplace.

Cependant, ce poste n’est pas toujours reconnu à sa juste valeur : entre pression due aux primes d’objectif et difficultés à se sentir intégré dans son équipe, il est parfois compliqué de voir le bon côté des choses.

Voilà 4 conseils pour devenir un commercial épanoui !

1. Avoir des journées de travail uniques

Si pour beaucoup, travailler dans un bureau rime avec routine, lorsqu’on est nomade, au contraire, chaque jour est une découverte ! Entre le travail de préparation, la prospection, les rendez-vous clients, la négociation, la tenue d’un cahier des charges ou des études de marché, les missions sont nombreuses et différentes selon chaque produit ou service à commercialiser et pour chaque entreprise.

Aucun doute : le commercial itinérant est bien loti en ce qui concerne la variété de ses tâches quotidiennes. Alors qu’attendez-vous pour en profiter vraiment ? Il faut voir cette organisation comme une chance, car c’est souvent ce qui motive les commerciaux à choisir ce métier.

2. Faire des rencontres différentes chaque jour

En plus de passer des journées toujours uniques, les commerciaux itinérants ont la chance de posséder un réseau de contacts particulièrement étendu et actif. Selon les missions qui leur sont confiées, ils peuvent être amenés à rencontrer des chefs ou salariés d’entreprise, des associations, des élus de collectivités locales, des particuliers…

Autant de rencontres différentes qui rythment votre quotidien et représente une chance inouïe de se sociabiliser, autant pour les activités professionnelles que pour la vie privée. Profitez-en et nourrissez-vous de ces personnes que vous croisez sur votre route.

3. Tirer parti de son nomadisme

Après plusieurs années dans le métier, ou une mauvaise expérience professionnelle, il peut être difficile de continuer à voir le bon côté des choses. Il existe plusieurs points à mettre en place pour vivre au mieux votre nomadisme.

Premièrement, délimitez clairement la frontière entre vie pro et vie perso. Seul un bon équilibre entre les deux vous permettra de mener de front votre carrière. Ensuite, prenez soin de vos relations avec vos collègues, nomades ou sédentaires.

Et enfin, travaillez à votre inclusion dans les politiques de QVT et bien-être au travail. Vous avez aussi le droit d’être inclus dans les actions menées par votre entreprise, et de bénéficier vous aussi d’avantages salariés, par exemple.

4. Profiter de ses déplacements professionnels

Vous avez la chance de visiter de nombreuses villes et régions, chaque semaine. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Ce n’est pas parce que vous vous déplacez dans un but strictement professionnel que vous ne pouvez pas en tirer parti.

Entre deux rendez-vous clients, pourquoi ne pas s’octroyer un moment de détente ou de culture dans la ville où vous vous trouvez ? Trippler peut vous accompagner dans cette recherche d’activités personnalisées selon votre profil pour que vous profitiez enfin de vos déplacements professionnels.

Pour favoriser votre bien-être au travail et profiter au maximum de votre statut de commercial itinérant, testez la solution Trippler et trouvez des activités personnalisées à réaliser pendant votre temps libre, lors de vos déplacements.