39 % des commerciaux sont en déplacement hors de leur domicile plus de  5 nuits par mois (étude IFOP). Du côté des entreprises, la gestion des déplacements professionnels constitue la deuxième dépense actionnable. 

Pourtant, les déplacements professionnels permettent d’aller à la rencontre des clients et fournisseurs et de les fidéliser sur le long terme. Ils sont également synonymes de valorisation pour de nombreux salariés

Voici 3 façons d’optimiser ces temps de déplacement professionnel afin que les salariés itinérants comme les entreprises s’y retrouvent :

Anticiper les déplacements 

C’est une règle valable pour les déplacements professionnels comme personnels : plus un trajet est réservé tôt, moins il coûte. Mais surtout, miser sur l’anticipation permet de planifier les rendez-vous professionnels, et donc d’être sûr de la disponibilité des clients ou fournisseurs. 

En anticipant votre voyage, vous aurez le temps de vous pencher sur votre agenda et de placer les différents rendez-vous de manière à rentabiliser au maximum le temps passé sur place. L’objectif ? Ne pas avoir à revenir trop tôt, et ainsi éviter un second déplacement. Attention, votre agenda de déplacement doit être à la fois suffisamment dense et réaliste. Rentabiliser ne veut pas dire surcharger

Prévoir le matériel nécessaire au travail à distance 

Travailler pendant un long trajet reste le meilleur moyen d’optimiser son temps de déplacement professionnel. Pour cela, assurez-vous de disposer de tout ce dont vous avez besoin : un ordinateur portable, bien entendu, mais aussi une clé de connexion 4G, par exemple, pour pallier la mauvaise qualité de connexion dans les transports en commun ou dans les gares. Et comme l’anticipation reste le maître mot : avant de partir, pensez à prendre tous les câbles et chargeurs nécessaires.

Emmener sa to-do list en déplacement professionnel

Outre un bon ordinateur et une connexion Internet qui peuvent vous permettre de travailler depuis n’importe où, avoir une liste de tâches à réaliser au cours de votre voyage permet d’optimiser les temps de déplacement. 

Ainsi, quand vous n’êtes pas en rendez-vous, concentrez-vous sur des missions que vous aurez planifiées à l’avance. Sélectionnez les tâches prioritaires qui peuvent être menées en déplacement, comme le traitement des mails ou la mise en forme d’une présentation, par exemple. 

Pour être pertinente, votre to-do list devra être réalisée en lien avec votre emploi du temps sur place, que votre déplacement professionnel concerne une formation ou un séminaire. Veillez à rester flexible pour faire face aux éventuels imprévus, notamment les retards ou annulation de vols. 


En bref, un temps de déplacement professionnel rentabilisé est un temps qui a été anticipé. Si travailler pendant le temps du trajet permet d’optimiser votre déplacement professionnel, gardez à l’esprit que le travail en itinérance demande quelques adaptations. La clé ? Être à la fois ambitieux et réaliste. 

Grâce à une application innovante, Trippler propose aux salariés itinérants d’optimiser leurs temps libres en profitant d’activités personnalisées en proximité de leur lieu de travail. Une solution concrète pour gagner en qualité de vie au travail même en mobilité. Découvrir la solution Trippler.